Animation  
  Chirurgien
       
  durant
l'hospitalisation
après
l'hospitalisation
en
centre
   
         
 

Dans tous les cas, la rééducation ne doit pas être douloureuse, et associée aux conseils d'hygiène de vie.
 Visualiser les conseils (pdf)

J8 à J15

idem phase d’hospitalisation plus :
- mobilisation articulaire de hanche en actif libre (en suspension)
- contraction statique douce : grand fessier, moyen fessier
- travail du quadriceps, ischio jambiers contre résistance manuelle proximale
- abandon d’une canne en cas de tige cimentée en fonction du moyen fessier si pas de boiterie
- électrothérapie : COMPEX : renforcement quadriceps (si besoin)

J15 à J45 (RDV de consultation)

A domicile ou au cabinet (vers la fin du premier mois selon les conditions de transport)

idem phase précédente plus :
- massage décontracturant
- abandon de la deuxième canne en cas de tige cimentée
- conservation des 2 cannes en cas de tige sans ciment (à revêtement de surface)
- travail en isométrique du moyen fessier, grand fessier avec résistance manuelle ou en mécanothérapie
- vélo sans forcer, travail en charge : barres // ou obstacles
- correction de la marche    
- rééducation en piscine en fonction de la cicatrisation : marche : avant pointe, genou poitrine, escalier, accroupissement
- travail assis : pédalage battement, abduction
- proprioception, travail d'équilibre avec temps unipodal

 à partir de J45 ( après RDV de consultation)

Aucun mouvement, position ou activité interdite.
 
   
   
   
   
Dernière mise à jour :
15 novembre 2013