Animation  
  Chirurgien
    Planification Chirurgie Reprise    
  d'une PTH de
premiere intention
Mini Invasive et multi reprises
de hanche
   
           
   

Etude de 3 voies de LIS versus 3 voies classiques

À partir de 50 cas bilatéraux de poses de PTH

Il s’agit pour les auteurs de montrer à partir des 50 premiers cas bilatéraux de patients opérés d’un côté par voie conventionnelle et de l’autre côté par une voie mini invasive l’intérêt de celle-ci, en éliminant tous les paramètres hors voie d’abord pouvant parasiter l’interprétation des résultats.

Chaque cas n’est donc pas patient dépendant, et aura été opéré par le même chirurgien avec les mêmes implants.

Les 3 voies de LIS auront étés utilisées par leurs auteurs :
- LIS postérieure versus voie postérieure : Dr Prigent Paris
- LIS antérieure versus voie antérieure: Dr De Witte Aalost Belgique
- LIS antero externe décubitus dorsal versus Watson Jones : Dr P O’Zoux Beaune.

Les principaux critères d’étude sur chaque patient portent sur :
- la perte sanguine
- la récupération fonctionnelle immédiate
- la douleur
- la durée d’hospitalisation
- l’aspect subjectif
- l’aspect local
- la position des implants ++

Les résultats sont suffisamment probants en faveur du LIS pour chaque technique dans la pose d’une PTH de première intention pour que leurs auteurs n’envisagent pas un retour en arrière vers des voies conventionnelles.

Visualiser le pdf

 
   
     
   
     
Dernière mise à jour :
15 novembre 2013
  Comparaison avec
voie classique